Warning: Use of undefined constant REQUEST_URI - assumed 'REQUEST_URI' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/9dd2fd0c2dc5f674c190cd70782a3f86/web/fse3rouen/wp-content/themes/innovation/functions.php on line 73
2009 - 2010 | III° Rouen Scout d'Europe
close

2009 – 2010

Les rapports 2009-2010 des activités en Troupe

Cette année, la troupe ira camper pendant 3 semaines en Dordogne. Le thème du camp, en prolongement du thème d’année, est le futur. Les scouts devront innover dans les installations, le concours cuisine, les veillées… 3 semaines pendant lesquelles ils seront au contact de la nature qui les entoure.

Week-end du 12-13 Décembre 2009

par Emmanuel, 4ème de la patrouille du Faucon)

Rendez-vous au Boulingrin vers 14h pour nous rendre au presbytère du père de la Tousche à Caudebec-les-Elbeuf, accompagnés d’Etienne, de Pierre B. et d’Aymeric.
Après avoir monté les tentes et installé un coin de patrouille, nous retrouvons pour des Olympiades qui nous ont bien réchauffées (-4°C!) : au programme, tir à la corde, carré bourrin, sioule…
Nous avons ensuite installé un coin de troupe, principalement un feu en hauteur pour se réchauffer. Pendant ce temps, se déroulait une CdH (Cour d’Honneur) : les CPs et les chefs se réunissent afin de voir si les aspirants qui se sont préparés à la Promesse peuvent être admis à la prononcer, ainsi que de valider les épreuves de 2nde classe et/ou de badges préparées par certains scouts (la CdH sert aussi à déterminer les axes de progression et les défis de la troupe).
Alors que certains préparent le dîner-(hamburgers ou croque-monsieur), notre Conseiller Religieux, sentant que son moment préféré s’annonçait (le repas !), arrive au lieu de campement. Après le repas, les parents des futurs promessés sont arrivés ; et nous nous sommes rendus à l’église de Caudebec, pour la veillée de Promesse. Les cinq futurs promessés ont préparé une méditation que chacun a lue pendant cette veillée. Ensemble, nous prions avec eux et pour eux, comme autrefois le faisaient les chevaliers lors de la veillée d’adoubement d’un nouveau chevalier. En effet, comme les chevaliers, les scouts s’engagent à servir Dieu et leurs frères –nous rappelle Etienne lors de la veillée. Notre Conseiller Religieux nous fait ensuite réfléchir sur la loi scoute. Puis nous sommes retournés dans le jardin du presbytère ; où, à la lumière des torches que nous avions fabriquées, Barthélémy, Cyprien, Matthieu, Nathanaël, et Paul ont prononcé leur promesse, en présence de leurs parents et de toute la troupe : chaque CP conduit vers le chef de troupe son scout, qui promet sur son honneur de servir Dieu, l’Eglise, sa patrie, et l’Europe, d’aider son prochain en toute circonstance et d’observer la loi scoute. Cet engagement pris pour toujours, le scout est béni par notre aumônier. En action de grâce, nous chantons !

Puis les chefs ont remis leur 2nde classe à Maximilien et à François-Xavier, ainsi que plusieurs badges à Emmanuel. Enfin, après quelques échanges autour du feu, la plupart des scouts vont installer leur duvet, se coucher, et s’endormir (sans trop de peine !).

Le lendemain, nous nous levons vers 7h30, alors que nos chefs, dans leur immense bonté, avaient allumé un feu. Pendant que certains s’occupaient de préparer le petit-déjeuner, d’autres font un peu de course dans les rues de Caudebec. Petit-déjeuner, toilette (dehors par -2°C !), rangement de nos sacs, uniforme impeccable, et c’est le moment de partir pour la confirmation de Brice.

Cette messe magnifique, a été célébrée par Mgr Descubes ; il y avait une trentaine de confirmands, accompagnés de leur parrain, celui de Brice étant Etienne. Heureux d’avoir entouré Brice durant ce moment, nous sommes revenus au presbytère de Caudebec pour préparer notre déjeuner (salade de tomates, escalopes de poulet, et compote).
Enfin nous avons rendu service au père qui nous accueillait, en allant chercher du bois au monastère des sœurs et en le remettant dans la cave du père (rangement impeccable, bien sûr !).
Après avoir démonté les tentes, nous avons fait une petite frite en l’honneur des nouveaux promessés. Et les chefs nous ont annoncé au rassemblement final, que la patrouille de l’Ecureuil avait gagné ce week-end, (elle a gagné une visite des charpentes de la cathédrale !!!), et que le camp d’été, toujours si attendu, se passerait en Dordogne.

Encore merci aux chefs qui nous ont organisé un week-end sympa et pêchu !!!
Encore bravo à la patrouille de l’Ecureuil.
Et merci à Brice de nous avoir invité à sa confirmation.

Week-end du 27-28 Février 2010

par Brice, CP de l’Ecureuil

Suite à une bonne demi heure de trajet nous arrivons heureux et tous motivés à Saint-Wandrille-Rançon pour démarrer notre week-end tant attendu.

Après avoir déposé nos sacs à dos dans un ordre admirable nous partons sur une piste aux trésors pour trouver … des photos. Une fois les documents en main nous partons. Tout au long du chemin et à l’aide de photos que nos chefs nous avaient données auparavant nous devions chercher des lieux, des statues et toutes sortes d’objets. Pour nous divertir nous avions aussi un code plutôt original dégoté par notre cher CT qui était plutôt fier de nous le céder. Malheureusement tout le monde ne l’a pas déchiffré. Malgré la surcharge de travail que nous avions lors de cette chasse quelques questions malines sont venues se rajouter comme par exemple : « Quel est la différence entre un pigeon ? », ou encore : « Quel est l’âge du capitaine ? ». Bien sûr les réponses n’existaient pas. Le second de la patrouille de l’écureuil, Martin en a fait les frais en courant un bon 200 mètres pour aller voir sur le monument du capitaine sa date de naissance et de mort. A sont grand désespoir aucune date n’était inscrite.

De retour au bivouac, aux environs de 17 heures 30 une surprise de taille nous attendait. Notre intendance avait disparu. Nous partons donc à l’aventure plutôt mécontents, en suivant une piste tracée avec des œufs, des plaquettes de chocolat, etc….

Nous découvrons avec stupéfaction que certains « anciens » nous attendent autour d’un fort plutôt … solide. Après une longue hésitation, Sébastien se lance, nous partons tous avec lui dans une impressionnante bataille de farine et de terre. Suite à une écrasante victoire de la troupe face aux « anciens » nous retournons au camp avec notre intendance enfin récupérée pour débuterla CDH de promesse. Les trois CPs accompagnés du chef de troupe passent donc : Joachim, Charles, Mayeul, Antoine, les quatre promessant en cours d’honneur pour connaître leurs motivations principales. Pendant ce temps le reste de chaque patrouille commence la préparation du repas.

Aux environs de 21heures, après un bon diner nous partons en direction d’une petite chapelle pour débuter la veillée de promesse. Chaque aspirant passe devant la troupe pour lire sa méditation qu’il avait préparée auparavant. Nous prions ensuite tous ensemble pour aider nos quatre promessants qui nous rejoignent dans la grande aventure du scoutisme.
A la fin de la veillée de promesse, vers 22h00 nous partons tous nous coucher dans les tentes.

Le lendemain, réveil énergique à 7h30 et préparation du Petit déjeuner. Après ça nous commençons tous le rangement du camp pendant que les aspirants partent à la rencontre du père hôtelier à l’abbaye pour préparer toujours mieux leur Promesse. Puis à leur retour nous partons à la messe célébrée à l’abbaye. Aux alentours de 11h30 nous partons de l’abbaye pour retourner au camp où nous débutons le concours cuisine du week-end. Après avoir lutté pendant une bonne demi-heure pour allumer le feu (il nous fallait quasiment essorer le bois) nous débutons la préparation du repas. Suite au « concu », plutôt de bas niveau (d’après nos chers chefs) nous continuons nos activités quotidiennes : vaisselle et rangement. Vers 15h00 après avoir rangé tout le camp nous débutons un jeu d’approche inversé. Nous devons nous cacher dans les tranchées ou les buissons dans un rayon de 5 mètres par rapport à la route pendant que nos chers chefs longent cette même route pour nous trouver. Une méthode plutôt originale a permis d’en trouver plus d’un ! A la fin du jeu, toute la troupe part dans l’enceinte de l’abbaye pour commencer les promesses. Le rassemblement se fait entendre et tous les scouts se placent à leurs emplacements respectifs, nous commençons les promesses, chaque aspirant promet et s’engage devant Dieu de respecter la loi scoute au mieux.

Après ces magnifiques Promesses faites dans ce lieu admirable nous partons rejoindre les voitures pour partir direction le Boulingrin pour finir le week-end.